Louis-Edouard Cestac

 

Abbe cestac 11

La comédie Musicale

sur la vie

de l’abbé Louis-Edouard Cestac

 

Le 31 mai 2015, l’abbé Louis-Edouard Cestac (1801-1868), bayonnais, a été béatifié à la cathédrale de Bayonne.

En conséquence, un certain nombre d’actions sont engagées pour fêter l’évènement.

Suite au succès de la comédie musicale « Le Fils Prodigue » présentée le 10 avril 2014 à la cathédrale de Bayonne, Mgr Marc Aillet, évêque du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, et M. l’abbé Lionel Landart, vicaire général et recteur de la cathédrale de Bayonne, ont demandé à l’Atelier Théâtre de Notre-Dame de réaliser un spectacle sur la vie de l’abbé Louis-Edouard Cestac.

Nous avons fait le choix de nous tourner à nouveau vers une comédie musicale, spectacle actuellement très prisé par le grand public. Aussi est-ce la raison principale de ce type de manifestation.

LE DVD de la Comédie Musicale "Le Serviteur de Marie"

sur la Vie du Bienheureux Louis-Edouard Cestac : 18 Euros

Affiche dvd cestac web

 

Pour commander et pour plus de renseignements : ateliertheatrenotredame@gmail.com

Le livret et les textes des chants ont été écrits par :

Marie-Luce Gastellou, Maylis Tachon et Martine Conquéret. 

Les musiques et les arrangements des chants sont créés par :

Jean-Philippe Harismendy.

La comédie musicale a eu lieu à la cathédrale de Bayonne :

- mercredi 10 juin 2015 à 21h

- jeudi 11 juin 2015 à 14h

- vendredi 12 juin 2015 à 21h

Les représentations en soirée ont été suivies d’une procession mariale.

En accord avec M. l’abbé Lionel Landart, nous avons défini ensemble une représentation spécialement réservée aux jeunes afin de la proposer dans le cadre de la pastorale des établissements scolaires catholiques : jeudi 11 juin 2015 à 14h.

Ce spectacle est l’occasion pour permettre à chacun de connaître l’abbé Louis-Edouard Cestac,  prêtre du 19e siècle, qui a non seulement marqué l’Eglise mais aussi son époque par son œuvre : accueillir des orphelines et des prostituées pour leur permettre « de relever la tête », leur apprendre et leur donner un travail, permettre la scolarisation des filles par l’ouverture d’écoles en France et à l’étranger, introduire et créer différentes techniques agricoles pour permettre aux jeunes repenties d’avoir une activité issue du travail de la terre.

L’abbé Louis-Edouard Cestac est le fondateur de la Communauté des Servantes de Marie et des Bernardines et du site de Notre-Dame du Refuge à Anglet.

Notre-Dame du Refuge abrite à ce jour différents centres :

L’école et le collège Stella Maris, le lycée St-Anne, un foyer de vie pour les handicapés mentaux, un accueil pour les mères de famille de jeunes enfants, un centre d’accueil des enfants retirés à leurs parents et placés, une maison de retraite aujourd’hui ouverte non seulement aux religieuses, mais dorénavant aux laïcs et aux prêtres.

D’autres actions sont menées aussi à l’étranger en particulier en Côte d’Ivoire, en Inde et en Argentine.